CONCARNEAU, LA VILLE BLEUE

La ville s’est constituée au Moyen Âge à partir de la ville close située dans l’estuaire du Moros (Bretagne-Finistère sud). Cet abri naturel a permis le développement du septième port de pêche français en tonnage débarqué et d’importants chantiers navals.

Le bleu était la couleur des filets utilisés pour mieux leurrer les poissons. Depuis 1905, “Les filets bleus” sont une fête traditionnelle organisée par solidarité envers les pêcheurs depuis que les bans de sardines ont disparu.


Les Halles de Concarneau trône sur la place Jean Jaurès  faisant face au port de pêche et à la ville close.


Avec ses épais remparts datant du 14ème siècle puis finalisés par Vauban au 17ème siècle, La ville close s’impose aux regards dès l’arrivée dans cette commune du Finistère.  


Le beffroi à l’entrée de la ville close a fêté son centenaire en août 2006. Bon nombre le considère comme le symbole de Concarneau , oubliant qu’il est plus récent que les fortifications qu’il domine. 

Publicités

5 réflexions sur “CONCARNEAU, LA VILLE BLEUE

  1. J’adore cette ville, j’ai vécu à Pont L’abbé, et je n’y ai pas mis les pieds depuis presque 10 ans !

Les commentaires sont fermés.