Hier soir, lors de la Nuit des Puces 2015, le marché Paul Bert Serpette de Saint-Ouen a revêtu ses plus beaux atours. La fête annuelle des antiquaires proposait à ses invités un voyage dans le temps… Des chaises à porteurs déambulaient dans les traverses, une cantatrice perchée sur une boule lumineuse transperçait de sa voix le silence de la nuit, des chevaux lumineux apparaissaient au détour d’une ruelle, des hommes et des femmes en habits d’époque haranguaient la foule… 

C’était juste la folie aux puces ! 

  
L’occasion pour les commerçants de présenter leurs plus belles piéces. Et l’opportunité pour les passants d’y faire d’intéressantes rencontres tout en se restaurant aux tables généreusement achalandées des boutiquiers. Avec leurs allures rock et baroques, douces et expressives, les sculptures de Stoja ont retenu les regards. Les mises en scène étaient particulièrement soignées notamment les bustes et statues qui paradaient fiérement sous les éclairages chatoyants… Digne d’un décor de cinéma ! 

 
    
   

  

  

  

  

  

 

  

 

Publicités