20141021-092115.jpg

Paru dans le Parisien – Aujourd’hui en France le 16 avril 2015

Vous aimez les grands espaces ?


Vous aimez les chevaux et leurs « cousins » les ânes ?
Vous rêvez de dormir une nuit dans une roulotte ?

Le Pôle du cheval et de l’âne, implanté sur la commune de Lignières-en-Berry (Cher) répondra à ces attentes. Cet écrin de verdure de 140 hectares est un havre de paix pour les visiteurs et les animaux. A trois heures de route de Paris, la ville se dessine par un point central sur la carte de l’hexagone.

20141020-174937.jpg
Visite du site en calèche

L’histoire qui lie le département du Cher au monde du Cheval ne date pas d’hier !
Le Comte Henry de Bourbon Lignières, propriétaire de nombreuses terres et d’un château dans la région, dont le Domaine des Amourettes, fonde en 1879 la Société Sportive pour l’élevage du cheval de guerre et du Travail. Son champ de courses est inauguré le 21 septembre de la même année. Des problèmes de succession au sein de la famille de noblesse mettent un terme à leur implication. L’hippodrome est aujourd’hui à l’abondon. Le Conseil Général du Cher prend le relais en se portant acquereur du Domaine des Amourettes pour y construire en 2006 le nouvel hippodrome et toutes les infrasctuctures qui l’entourent. Ainsi le cheval prolonge sa belle aventure sur le territoire berrychon sous la bannière de la Société des courses de Lignières.

    L’entretien et l’arrosage de la piste entre chaque course hippique :

20141023-103736.jpg

20141023-103645.jpg

La filière équestre et la filière hippique sont réunies en ce même lieu. Des carrières de compétition pour les concours équestres, et d’attelage procurent aux professionnels tout comme aux néophytes des moments de grandes émotions. Côté courses, sept rendez-vous annuels animent l’hippodrome pluridisciplinaires (Trot, Plat, Osbtacles). Le 2 novembre clôturera la saison 2014 avec, exceptionnellement, une réunion tout Trot. « Conserver une étape du GTI (Galop Tour Inter-régional) à Lignières et les courses Premium le dimanche matin » sont les souhaits exprimés par la Vice-Présidente de la Société des Courses, Marie-France Wissocq. « Notre situation géographique est un atout, les trotteurs et les galopeurs viennent chez nous des quatre coins de la France » se réjouit-elle.

20141020-174147.jpg
L’hippodrome

20141020-172049.jpg
Entrée en piste

A Lignières le Centre Technique d’élevage et de reproduction suit le cheval dans toutes les étapes de sa vie. De sa conception à sa naissance l’animal grandit sous la vigilance d’une équipe de professionnels. Le visiteur profite ainsi du spectacle des poulinières galopant dans les prés accompagnées de leurs poulains.

Le pôle se place également en fervent défenseur de l’âne, les sept races françaises y sont représentées. On y trouve bien évidemment le Grand Noir du Berry, le baudet du Poitou, l’âne de Provence, l’âne des Pyrénées, l’âne de Normandie, l’âne du Cotentin et l’âne du Bourbonnais.

20141021-163628.jpg

Ce musée vivant mais aussi le musée pédagogique baptisé le « Sitazin » répondent à la question, c’est quoi un âne ? Et pour les inconditionnels, chaque lundi de Pentecôte se tient à Lignières la foire aux ânes.

20141020-172854.jpg

20141020-171757.jpg
Outils du maréchal ferrant

Pour découvrir pleinement l’endroit, le pôle du cheval et de l’âne propose un hébergement à l’esprit bohême avec ses 50 roulottes stationnées sur ces grands espaces. Etre réveillé par le braiment des ânes a du charme !

20141020-180741.jpg

Le bénévolat tient une place essentielle dans la vie du pôle. Le fonctionnement du site en dépend, « expressément les jours de grandes manifestations » confirme Marie-France Wissocq. De l’accueil, à la sécurité en passant par les commissaires de courses et les services administratifs : « au total une cinquantaine de personnes » compte la dirigeante. Des bonnes âmes qui s’investissent par passion du cheval et par amour pour leur région.

La cuisine régionale vient ajouter son bonus à cette escapade dans le Berry. Le restaurant panoramique de l’hippodrome met à l’honneur cette richesse culinaire.

Publicités

10 réflexions sur “Escapade dans le Berry

  1. mon frere a une maison dans le Berry, oui il parait que c’est très joli, moi je n’ai fait que le traverser, attention il y a plein de sorcieres il parait,

      1. Oui, je me doutes, mais il y a encore quelques belles journées, et puis, on est pas en sucre non plus 🙂
        Non, vraiment, je pense me laisser tenter
        Bisoussssssssssss

  2. Tu as fais là une jolie pub au Pôle du cheval et de l’âne !
    Tu as repeins les murs de ton blog ! très réussi aussi !

Les commentaires sont fermés.