Enracinées sur les rives de l’Odet, de vieilles carcasses de navires, jadis vaillantes et admirées, attendent patiemment que le temps les aspire.

IMG_3037-0.JPG

Le travail des ans les rend méconnaissables, amoindries jusqu’à la moelle, sculptées jusqu’à l’ossature, mais si dignes lorsque le soleil jette sur elles son regard enflammé.

IMG_3044.JPG

Les flancs englués dans la vase, envahis de mousse gourmande, les navires lèvent le nez encore une fois pour saisir le vent marin et les embruns.

IMG_3041.JPG

Publicités

4 réflexions sur “Méditation sur les rives de l’Odet

Les commentaires sont fermés.