On ne croise pas que des chevaux sur les hippodromes.
Cet après-midi à Longchamp Gérard Hernandez, le mari d’Huguette dans la série « Scènes de Ménages » sur la chaîne M6, ne lâche pas du regard le programme des courses. Comme un bon écolier, il étudie les chances des chevaux, à la recherche de l’éventuel vainqueur. « Mon probléme, c’est que je ne retiens pas le nom des chevaux » avoue t-il entre ses superbes moustaches.
La casquette bien vissée sur la tête, emmitouflé dans sa gabardine, l’acteur savoure durant quelques heures la tranquillité qui règne dans cette partie de l’hippodrome réservée aux professionnels. Victime de sa notoriété, Le comédien se voit contraint de se retirer dans cet espace VIP pour pouvoir s’adonner sereinement à son plaisir

Aprés son métier d’artiste, les courses hippiques s’ajoutent à ses passions. Fidéle à l’Ile de Ré depuis quarante ans, c’est là que le comédien décide de s’associer à une amie pour acheter un cheval de courses qu’il baptise Dondargent. Un patronyme qui dévoile bien la nature de l’homme.

De bougon, Gérard n’a que Raymond, son personnage à la télé. Trés affable dans la vie, il raconte son plaisir à interpréter ce rôle et vante la bonne ambiance et le professionnalisme qui animent l’équipe de tournage. L’amoureux des champs de courses souhaite introduire des clins d’oeil au monde hippique dans ses scénarios. L’homme se laisse aller à quelques confidences. Perpétuellement en quête de nouveautés dans l’écriture des sketches « Ils veulent que je me mette à poils » confie le mari d’huguette, « mais ça pas question » ajoute-il avec un brin d’espièglerie dans les yeux.

Pour l’heure la difficulté est de dénicher le gagnant et là, Gérard vient encore d’en râter un « en plus, c’est la soeur de mon cheval » ronchonne t-il.
Peut-être un début de réplique pour Scènes de Ménages !

Publicités