20130829-005814.jpg

Il est parfois de ces soirées intimistes, où le temps suspend son vol.
Coincé entre la forêt de Fouesnant et l’océan se niche un petit trésor, le Rayon Vert à la pointe de la Torche (Finistère). Depuis vingt et un ans, Philippe et Manu reçoivent dans leur restaurant de bord de mer tous ceux qui ont poussé leur voyage jusqu’à ce petit bout du monde. Rien d’exceptionnel dans l’architecture, la nature impose son décors il ne faut surtout pas en rajouter, les propriétaires l’ont bien compris. Leur contribution est dans l’assiette, poissons frais, crustacés, crêpes… la carte est généreuse et de qualité.

A la mélodie de la mer viennent se mêler tous les mercredis soir durant l’été les notes de musique des groupes de Rock, Pop ou Soul. Toujours dans la simplicité et dans le respect du site, la règle d’or des maîtres de ces lieux.

20130829-004931.jpg

C’est la première année que le couple de restaurateurs tente cette expérience musicale, qui de toute évidence a remporté un réel succès. Les groupes se produisent sur une mini-scène face aux spectateurs confortablement installés dans des transats et fauteuils de jardin, les pieds dans l’herbe. Tout a été pensé pour que le client se sente bien. Pour la soirée du 14 août, Philippe et Manu ont été eux-mêmes surpris par la fréquentation qu’a suscité la venue de Clara Kurtis, le groupe quimpérois avec leur tout premier album « Trucs à dire ». A tel point que pour la Toussaint il n’est pas exclu que la formation de hip hop, repasse par le Rayon Vert. Les choses sont en bonne voie.

C.H.

Publicités