20130620-084429.jpg
Hier soir, 19 heures, sur l’autoroute A86, un barrage d’eau coupe la route aux automobilistes. Les voitures franchissent l’obstacle à petite allure et pratiquement une par une, la circulation se trouve terriblement ralentie, une heure pour faire les dix kilomètres depuis La Tour Pleyel (Saint-Denis) jusqu’à cette montée des eaux. Certes, un gros orage s’est abattu sur Paris, mais à l’heure où les avions volent sans pilote (drones), où certains réservent leur billet pour Mars, comment peut on encore se retrouver coincé comme des sardines dans les filets devant cet aléa aquatique ! Concave ou convexe, peu importe le problème de géométrie, une chose est certaine, à ce niveau de l’autoroute, l’ingénieur a mal positionné son niveau à bulle.
Une bonne paire de pagaies eut été utile aux motards, quant aux automobilistes, ne serait-il pas plus judicieux d’investir dans un véhicule amphibie plutôt que dans l’hybride?
Techniciens du macadam, s’il vous plait, revoyez vos calculs !
Et pourtant, quelques kilomètres plus avant, Bart Simpson, levait les bras au ciel pour nous avertir du danger…
ch

20130620-092636.jpg

Publicités